Palabres Culturelles Internationales

Rencontres internationales de jeunes et d'artistes
du 1er au 21 juillet 2011
A Tananarive / Majunga (Madagascar)
SOUS L'EGIDE DE L'UNESCO
Sur les traces des Surfs, J.J. Rabéarivelo, Flavien Ranaivo

Concours talents de la musique

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Mécènes et Annonceurs

Fermez le morceau en cours avant d'en ouvrir un nouveau

Franck  DELLA  MOTTE

Cliquez - Le Grand Monarque
Le Grand Monarque ou la Genèse revisitée
CD-Rom Amours Divines

Auteur à l’esprit rebelle et
créatif, artiste en écriture

Site : www.amoursdivines.fr/

 

Librettiste France de Lattre Della Motte
Composition musicale Frédéric Rossoni

(4-Oratorio)

 

Extrait interprété par la soprano Catherine Renerte

 

Elle enfin !

 

Morte et recouverte de terre
J’aspire à lui donner la vie.
Il est au centre de la terre
Face à sa mort : je crie sa vie !

 

Son sourire est irrésistible
Et ses yeux brûlent de passion !
Je nous croyais incompatibles :
C’était le temps de ma Mission.

 

Morte et recouverte de terre
J’aspire à lui donner la vie.
Il est au centre de la terre
Face à sa mort : je crie Sa vie !

 

Que cette mort enfin le lâche !
Que Son œuvre enfin se détache !
Que La Grande Porte s’ entr’ouvre !
Que s’ éloigne de lui … le gouffre !

 

Que cette Mort enfin le lâche !
Que Son œuvre enfin se détache !
Que La Grande Porte s’ entr’ouvre !
Que s’éloigne de lui…le gouffre !

Les Editions Publibook - Le Grand Monarque - Franck della Motte

 

Amours Divines

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Oratorio

Duo (entre l’ange et l’arc-H-ange)

(5-Ce corps)

 

Elle : Amour ! Que vois-tu donc ?        Lui : Rien !...j’ai si faim de toi.
Elle : Amour ! Que sens-tu donc ?       Lui : Rien !...J’ai si soif de toi.

 

 Tragique, il enchaîne :

Je ne vois que la Haine galopant sur le Monde
Je ne vois que la Peur…t’étreignant, SEULE AU MONDE.

 

Douloureuse, Eve lui répond :

La haine n’est rien de plus qu’une vieille habitude
La haine s’est promenée sous toutes latitudes…
La haine naquit de nuit dans le cœur d’un forçat,
Goulue comme l’amour, c’est elle qui grinça.
La haine est mensongère, elle aime les embarras,
Elle a conquis l’horrible…, le plus vieux sot du monde,
Elle en fait un héros alors qu’il n’est qu’un fat,
Le déguise, l’ensorcelle et nous offre à l’immonde !

 

Elle reprend plus doucement :

Il a tous les pouvoirs sur notre vaste terre
Mais il n’en a aucun… tout là-haut dans les Cieux.
Il a grimpé sur Lune, dont il fit un calvaire
Il nous guette… de ce lieu ; il nous veut !... calomnieux.
Il est gonflé d’orgueil, monstrueuse suffisance…

Il ignore ses lacunes, il ignore l’ignorance !

 

Palabres Culturelles Internationales - Copyright © 2010   Thierry Sinda - Philippe Gateau - Valério Truffa